«

Imprimer ce Article

Cure détox

Cure de Printemps: Détox et revitalisation

Il est bon d’offrir à son corps un nettoyage, à chaque changement de saison, particulièrement au printemps lorsque la nature renaît et nous offre couleurs, odeurs, sons.

A la sortie de l’hiver, les anciens pratiquaient un nettoyage naturel avec des plantes trouvées dans  la nature choisies pour leurs propriétés dépuratives et drainantes comme le genièvre, le radis noir, le pissenlit,  le plantain et l’ortie en autres.

Aujourd’hui, une cure de nettoyage au printemps est d’autant plus nécessaire que notre alimentation est riche et polluée de toxiques tout comme notre environnement avec les métaux lourds, les pesticides, les additifs…)

Troubles digestifs, constipation, mauvaise haleine, migraine, fatigue chronique, insomnie, problèmes de peau, allergie, rhinites…sont autant de signes qui peuvent vous mettre en alerte car ils sont le reflet notamment de l’état de vos organes d’élimination (foie/intestin, peau, poumon, reins). Ces derniers souvent surchargés et intoxiqués à la fin de l’hiver ne peuvent plus faire leur travail d’épuration correctement pour éliminer à la fois les toxines fabriquées par notre organisme (endogènes) et les toxiques d’origine externe (exogènes).

Une bonne détox permet de retrouver une énergie vitale optimale nécessaire pour que le corps entreprenne ce travail de nettoyage. Pour ce faire la saine attitude remplie de bon sens consiste à :

1/ éviter d’intoxiquer votre organisme avec  les aliments qui surchargent et encrassent: nommons principalement l’alimentation industrielle avec ses graisses saturés, ses sucres raffinés, mais aussi les pâtisseries, les excitants (alcool, café…)

 

2/ favoriser l’élimination des toxines en circulation dans le corps par les émonctoires que sont nos organes d’élimination cités plus hauts.

On peut stimuler ces organes, le foie notamment, pour renforcer leur action de nettoyage par le biais de plantes dites émonctorielles. Effectivement Le foie est l’organe phare du printemps dont il faut prendre soin. Il assure de nombreuses fonctions métaboliques (des glucides, lipides, protides…), d’épuration (bactéries, cellules sanguines usées…), de stockage (fer, vitamines A, D, K, B12…), de digestion (graisse), de synthèse (cholestérol, acide lactique, urée…), de régulation hormonale. C’est une véritable usine.

Des plantes médicinales peuvent nous aider à le détoxifier et le drainer, elles sont présentes dans la nature, et on peut donc les mettre dans nos assiettes. Elles ont pour caractéristiques d’être souvent amères, astringentes, comme par exemple l’Artichaud, le Chardon Marie, le Romarin, le Radis noir, l’Aubier de tilleul, certaines ont également une action sur les reins renforçant leur vertu d’élimination.

La sève de bouleau (voir l’article du blog:http://www.sandrinehatonnaturopathe.com/cure-de-seve-de-bouleau-2/ ) que  l’on récolte au printemps pure et fraiche peut être bue en cure de 3 semaines (5 litres de sève de bouleau), la sève est très intéressante pour ses propriétés drainantes, diurétiques et reminéralisantes. Le jus est intéressant aussi mais il n’aura pas les propriétés revitalisantes de la sève fraiche du printemps. On peut boire la sève et le jus toute l’année en cure.

On peut affiner le choix de la plante, sa forme (tisane, liquide, gélule…), la quantité prise selon le terrain de la personne.

On peut aussi dériver la sortie de ces déchets circulants par la peau, le plus organe du corps et donc le plus grand organe d’élimination Pour drainer par la peau, il y a bien sûr l’exercice physique mais aussi le sauna traditionnel dit finlandais (voir article sur le blog), le brossage à sec.

 

3/ Une alimentation saine et équilibrée : Surveiller son alimentation permet de mettre au repos ces organes de sortie et d’une manière plus globale de redonner au corps de l’énergie (qu’il ne perdra pas dans de longues digestions) énergie dont il a besoin pour sa détox.

Consommez de préférencedes produits frais et vivants, comme les crudités, les jus de légumes, les fruits, les jeunes pousses, les légumes verts, les graines germées.

Introduisez une mono diète (un seul et même aliment par jour ou sur plusieurs jours) une fois par semaine par exemple ou encore une cure de jus de légumes détoxifiante et revitalisante

Vous pouvez créer vous-même vos jus à l’aide d’un extracteur ou d’une centrifugeuse. Un exemple de jus complet betteraves, carottes, pommes, persil, épinard, agrémenté de curcuma et gingembre frais et vous aurez un  parfait breuvage de détox riche en nutriments à consommer lentement par petite gorgée.

Aussi manger léger au repas du soir permet une meilleure récupération, régénération durant la nuit

 

4/Une bonne hydratation est aussi importante pour éliminer avec une eau peu minéralisée comme Mont Roucous, Montcalm, Volvic par exemple.

 

Une bonne cure détox respecte les règles de fonctionnement du corps. L’énergie est apportée par notre système glandulaire et notre système nerveux qui ont besoin de repos, de sommeil, de respirer voir et écouter la nature, de se nourrir de soleil du matin et enfin d’épanouissement à tout niveau.

Share

Lien Permanent pour cet article : https://www.sandrinehatonnaturopathe.com/cure-detox/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − huit =